Maître Eckhart – Extrait 3

Maître Eckhart – Extrait 3

Le pauvre qui reçoit touche Dieu de plus près que ne le fait celui qui donne cent marks au nom de Dieu.

Car celui qui donne réjouit et honore sa nature, mais celui qui reçoit réprime et méprise la sienne.

On célèbre beaucoup celui qui donne pour ce qu’il a donné. Mais le pauvre, on le méprise et le réprouve pour ce qu’il a reçu.

Maître Eckhart – Les Dits de Maître Eckhart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :