Réflexion du 6 juin 2018

Dans cette activité incessante du monde moderne où l’on prône la performance à votre travail, mais aussi dans notre vie de tous les jours, il est possible de mettre un frein à tout ce mouvement et d’apaiser notre cœur. La musique liturgique peut être d’un grand soutien pour y arriver. Prenons ces pièces par exemple :

Pourquoi ces pièces, et autres pièces semblables, nous font-elles cet effet ? Je crois que la raison est fort simple, ce n’est pas un type de musique qui engendre des émotions qui peuvent alimenter une passion; sensualité, révolte ou nostalgie par exemple. C’est une musique qui nous sort de nous-mêmes, de notre vie moderne, et nous amène ailleurs. Elle nous fait nous souvenir qu’il y a bien autre chose de possible, un autre monde à découvrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :