Frithjof Schuon – Shinto Bouddhisme Yoga – Extrait V

« Nous voudrions rapporter ici une image saisissante que nous avons entendue de la part d’un Bouddhiste nippon : le son des cloches chrétiennes, nous dit-il, attire l’homme vers le haut et l’enlève du monde ; mais le son lourd et profond de la cloche bouddhique nous laisse immobile, elle nous fait descendre en nous-mêmes, en notre Centre suprapersonnel. Il y a là une confrontation instructive entre deux « rythmes spirituels », laquelle n’a toutefois rien d’irréductible : d’un côté l’ « élévation dynamique », la sublimation du « devenir », et de l’autre la « profondeur statique », l’essence de l’ « être ». » ~ Frithjof Schuon – Shinto Bouddhisme Yoga pp. 70-71

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :