‘Abdul-Hâdî – Écrits pour La Gnose, Extrait I

‘Abdul-Hâdî – Écrits pour La Gnose, Extrait I

« Les Malâmatiyyah forment une catégorie très particulière de contemplatifs, dont la caractéristique fondamentale réside dans la réalisation d’un degré spirituel élevé, grâce à l’exercice de l’humilité parfaite et à une pratique spéciale de mortification de son moi extérieur, pratique qui concerne toutes les situations de la vie quotidienne où il convient de montrer ses défauts et de cacher ses mérites, de manière à susciter le blâme (malâmah) d’autrui. Agissant de la sorte, le malâmati parvient progressivement à se détacher des contingences de la vie pour se consacrer entièrement à Dieu dans le secret de son cœur. Il faut préciser que certaines interprétations un peu trop poussées de ce concept de sainteté ont conduit quelques esprits inconscients, dans l’histoire du mysticisme islamique, à des excès et à des actes ouvertement hétérodoxes et hérétiques, réprimés avec dureté par les autorités religieuses. Il s’agit sans nul doute d’un concept très délicat, car, s’il est interprété à la lettre, il entraîne le sujet plutôt vers des actions impropres et illégales, alors qu’en réalité, dans les textes du soufismes classique, il concerne exclusivement la recherche du « culte sincère » (ikhlâs) de Dieu, pratiqué en tout lieu et dans n’importe quelle occasion, et pas seulement dans la paix de la retraire spirituelle, par le moyen justement de la constante auto-humiliation. » ~ G. Rocca – Préface d’Écrits pour La Gnose d’Abdul-Hâdî, pp. xx-xxi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :